Révolutionner le Vivre-Ensemble

Vous êtes ici : Creaa » Les Recherches » Révolutionner le Vivre-Ensemble

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires à propos d’une Recherche, contactez-nous.

Les Recherches explorent ici l’indispensable tissu de Solidarité citoyenne, indispensable à la bonne marche de l’Asalisme.

Recherche 1 – Le BPS (Bonheur Planétaire Systémiste)

Recherche en projet

En anglais: PSH (Planetary Systemist Happiness)
Vous connaissez sans doute le PNB (Produit National Brut), le RNB (Revenu National Brut) et le PIB (Produit Intérieur Brut). Ce sont des indicateurs économiques et sociaux. Vous avez peut-être aussi entendu parler du BNB (Bonheur National Brut), un indicateur économique et social « alternatif » qui tente de définir le niveau de vie en fonction d’aspects plus humains que la plupart des autres indicateurs classiques. Mais le BNB n’est pas le seul dans cette mouvance: il y a aussi le PID (Produit Intérieur Doux), le BIN (Bonheur Intérieur Net), l’IDH (Indice de Développement Humain), le HPI (Happy Planet Index) et l’IBM (Indice du Bonheur Mondial). Ces nouveaux indicateurs tiennent compte de critères comme l’espérance de vie, le revenu, la liberté humaine, le niveau de l’éducation, la santé de la population, le bénévolat, la qualité de l’air et de l’eau, les dégâts causés à l’environnement, l’empreinte écologique,…

Mais il y a un critère fondamental qui n’a jamais été pris en compte: le systémisme. C’est une attitude syntropique qui est plus facile à comprendre lorsqu’on la situe par rapport à 2 autres attitudes, l’égoïsme et l’oblativité.
En voici une brève présentation:

  • L’Égoïsme: Je est plus important que Tu. La personne pense principalement à la satisfaction de ses besoins, quitte à négliger ceux des autres.
  • L’Oblativité: Tu est plus important que Je. La personne pense principalement à la satisfaction des besoins des autres, quitte à négliger les siens.
  • Nous englobe Je et Tu. La personne tient compte des besoins de tous les protagonistes dans une situation donnée, elle-même et les autres. Elle respecte la place de chacun et contribue à ce que les besoins de tous et de chacun soient satisfaits. Autrement dit: à ce que tout le monde soit heureux.

Le Systémisme semble donc un critère primordial dans l’élaboration d’un Indice de Bonheur. John Nash, prix Nobel d’Économie, l’a dit très joliment: La prospérité d’un groupe est proportionnelle à l’entraide de ses membres.

Cette Recherche vise à élaborer les critères du BPS, un Indicateur Économico-Social permettant d’évaluer le Bonheur Planétaire Systémiste et à promouvoir son utilisation dans toutes les régions du globe.

Recherche 2 – Organiser des Rencontres Citoyennes

Recherche en projet

La Participation Citoyenne proposée par l’Asalisme comprend notamment:

  • la participation à des comités locaux ou des groupes de réflexion ou d’action
  • une démarche pour devenir un électeur compétent (ou, à défaut, pour avoir la clairvoyance de s’abstenir de voter)
  • une pratique de la solidarité et un investissement dans le vivre-ensemble.

La Recherche se fait au sujet de l’influence de l’organisation de Rencontres Citoyennes et la mise en pratique de l’Entraidance sur la qualité du Vivre-Ensemble.

Recherche 3 – Constituer des Équipes de Vigilance

Recherche en projet

Les Autorités dites « Compétentes »… ne le sont pas toujours: erreurs de signalisation routière, non-mise en application de certains règlements, laxisme dans le contrôle de certaines infractions au Code de la Route, …
Les Citoyens, eux, font souvent preuve d’incivilité et manquent dans bien des circonstances de systémisme (parking, déchets, tags,…).
Mise en place d’Équipes de « Vigilants » chargés de déceler et rapporter les incompétences des Autorités et d’attirer l’attention des Citoyens sur leurs incivilités, tout en leur enseignant le systémisme.